Installation d’une jardinière : les principales étapes à suivre !

0
739

Les jardinières représentent des conteneurs allongés et profonds dans lesquels vous pouvez planter des fleurs, des légumes, des aromates, etc. Elles servent essentiellement à aménager et à valoriser les espaces extérieurs. Vous pouvez également les utiliser pour décorer et embellir vos pièces, vos terrasses et vos balcons. Elles se révèlent très pratiques grâce à ces multiples atouts. Mieux, tout le monde peut les installer. Découvrez les principales étapes à suivre pour mettre en place une jardinière.

Le choix de votre jardinière

Les fabricants commercialisent des modèles en bois, en plastique, en terre cuite, en céramique, en résine, en zinc, en béton, etc. Ils se démarquent par leur esthétique, leur solidité et leur résistante. Vous devez prendre en compte certains critères pour identifier un produit susceptible de répondre à vos attentes.

Le matériau de fabrication

Les jardinières restent des accessoires très prisés pour l’aménagement. Les particuliers les utilisent fréquemment pour embellir leur résidence. Des professionnels s’en servent également au niveau des entreprises.

  • Les jardinières en béton se posent généralement au sol. Elles s’installent souvent à l’extérieur. Vous pouvez aussi les exploiter pour apporter du charme à vos pièces. Elles se démarquent par leur solidité. Elles résistent parfaitement aux intempéries. Elles ne se dégradent pas au fil du temps. Elles ne nécessitent non plus aucun traitement puisque les insectes ne s’y attaquent pas. Vous pouvez les déplacer sans qu’elles se fendillent. Elles conviennent à tous les types de plantes. Approvisionnez-vous auprès d’un fabricant expérimenté. Cela vous garantit des bacs capables d’assurer une bonne croissance de vos semences. Prenez le temps d’étudier les modèles de jardinières en béton disponibles sur le marché pour trouver ceux qui correspondent à vos besoins. Vous pouvez les installer au niveau d’une terrasse ou directement sur une balustrade avec un support assez large.
  • Vous avez également la possibilité d’acquérir les jardinières en plastique. Elles se démarquent par leur légèreté. Elles séduisent surtout par leur esthétique. Certains modèles disposent même d’un système de réserve d’eau qui les rend très autonomes. Vous pouvez aussi en installer au niveau d’une esplanade ou d’un balcon. Toutefois, ces conteneurs se révèlent très fragiles. Ils peuvent se briser au moindre choc lors des déplacements. Cela vous contraindra à transférer vos plants dans un autre bac. Les jardinières en terre cuite, en céramique et en résine présentent des avantages et des inconvénients pratiquement identiques à celles en des modèles en plastique. Elles vous impressionneront par leur indéniable beauté. Mais, elles pourraient se briser en cas de choc.
  • Les jardinières en bois restent également très prisées pour leur côté chaleureux. Vous pouvez même vous amuser à les peindre pour les rendre plus attractives. Privilégiez-les pour faire pousser les arbustes ou les conifères. Elles se révèlent lourdes à l’instar des modèles en béton. Choisissez donc bien leur emplacement. Cela vous évitera de devoir les déplacer fréquemment.

Les jardinières en béton s’adaptent à tous les espaces et apportent du charme à votre environnement.

La profondeur de la jardinière

Privilégiez un conteneur suffisamment spacieux qui garantit un ancrage idéal de vos plantes. Cela leur permettra de se développer normalement. Assurez-vous également que le matériel retenu dispose d’orifices pour une évacuation d’eau. Un bon drainage empêchera une inondation des racines de vos cultures.

  • Choisissez une jardinière d’au moins 30 cm de profondeur pour planter des légumes comme les tomates, les fraisiers, etc.
  • Optez pour un bac avec une cavité de 15 à 25 cm pour la semence des herbes rampantes et des vivaces annuelles.
  • Vous aurez besoin d’un conteneur de 50 cm à 1 m pour un développement idéal des arbustes et des rosiers. Cela leur permettra de s’enraciner parfaitement.
  • Les aromates parviennent à proliférer dans un espace restreint et peu profond. Par contre, vous ne devez pas les mélanger dans une même jardinière.

La taille et l’esthétique de la jardinière

Ce critère reste déterminant au moment de la sélection. Si nécessaire, prenez les dimensions de l’emplacement qui doit accueillir le récipient avant de passer à l’achat. Vous pouvez commander des modèles sur mesure avec un fabricant de référence comme PBM groupe. Il commercialise des articles très originaux en finition béton gris ou blanc. Ils conviennent à la fois pour l’aménagement urbain et domestique. Vous trouverez au niveau de leur catalogue les différentes tailles disponibles. L’esthétique représente aussi un critère très important. Tenez-en compte pour acquérir des produits qui apportent du charme à votre cour et à votre extérieur.

Le choix des plantes

Les particuliers et les professionnels cultivent généralement des fleurs dans les jardinières. Ils privilégient souvent de superbes espèces comme les pétunias pour embellir rapidement leur environnement. Ils se développent assez vite. Ils impressionnent par leur magnifique mélange de coloris violet, rose, rouge ou blanc. Ils diffusent un doux parfum dès la tombée de la nuit. Les bégonias séduisent aussi par leurs sublimes fleurs. Ils affichent de remarquables feuilles en forme de cœur. Ils croissent dans un sol humide et fertile. Les jardinières conviennent également pour faire pousser le géranium, le lobelia, le chrysanthème ou les roses.

Par ailleurs, les particuliers peuvent cultiver des légumes au niveau de ces conteneurs. Ils y plantent généralement des piments, des courges, des salades, des tomates, etc. Ils aiment y semer des aromates. Le thym reste très prisé pour sa magnifique couleur verte persistante. Son développement n’exige pas beaucoup d’humidité. Il réussit à pousser même dans les sols avec peu d’éléments nutritifs. De même, vous pouvez aussi cultiver du persil au niveau de vos jardinières. Vous devrez l’arroser fréquemment pour sa bonne croissance.

Les particuliers adorent également avoir du basilic à portée de main à domicile. Cette plante a besoin de suffisamment d’eau et d’ensoleillement pour proliférer. N’hésitez pas non plus à essayer les aromates comme la menthe. Celle-ci requiert simplement une plus grande protection en période hivernale. Pensez aussi produire de la ciboulette dans vos bacs pour agrémenter vos salades et pour mieux assaisonner vos fromages frais sans devoir passer à l’épicerie.

Deux choix s’offrent à vous pour la culture en jardinière. Vous pouvez acquérir de jeunes pousses que vous mettez directement en terre. De nombreuses plateformes en vendent en ligne. La seconde astuce consiste à acheter des graines. Dans ce cas, vous gérez personnellement les semis. Vous devrez vous montrer un peu plus patient pour qu’ils se développent.

La préparation de la jardinière

Vous devez intervenir au bon moment pour espérer obtenir d’excellents résultats. Vous ne réussirez pas à faire pousser vos graines ou vos plants si vous les mettez en terre en hiver. N’hésitez pas à vous renseigner sur internet ou auprès d’un professionnel pour passer à l’action à la bonne période. La première tâche consiste à installer le bac à l’emplacement prévu. Vous le positionnez de manière à ce que vos plantes bénéficient d’un ensoleillement idéal. Ensuite, vous mettez une couche de billes d’argile ou de graviers dans le récipient pour assurer le drainage. Cela permet de prévenir tout pourrissement des racines en raison d’un excès d’eau. Puis, vous ajoutez du terreau. Privilégiez un substrat de bonne qualité pour un développement idéal de vos produits. Choisissez-le en fonction des fleurs, des légumes ou des aromates que vous avez souhaité cultiver.

La plantation proprement dite

Vous pouvez ensemencer des graines dans une jardinière comme cela se fait directement dans le sol. Vous avez aussi la possibilité de réaliser un semi des jeunes pousses dans un tel récipient. Peu importe l’option retenue, respectez un bon espacement entre les plantes pour qu’elles puissent se développer idéalement. N’encombrez pas un conteneur. Vous devez donc en acquérir suffisamment pour vos besoins d’aménagement et pour cultiver toutes les herbes que vous souhaitez. N’oubliez surtout pas de bien sélectionner les espèces pour obtenir un bon équilibre visuel. Essayez d’imaginer les feuillages et aux fleurs lors de vos choix. Cela vous permettra de réussir vos compositions. Ne perdez surtout pas de vue le rôle décoratif des jardinières. Cherchez donc à harmoniser les couleurs. Vous pouvez créer un camaïeu élégant ou jouer avec des teintes pour obtenir de sublimes contrastes originaux. Après la mise en terre, arrosez suffisamment vos graines et vos semis pour qu’ils puissent germer rapidement et se développer normalement.

L’entretien de votre jardinière

Vos plantes se dessécheront assez vite si vous ne leur fournissez pas régulièrement de l’eau. Renseignez-vous sur les dosages à respecter pour obtenir de bons résultats. Les besoins nutritifs diffèrent d’une espèce à une autre. Tenez-en compte pour prendre soin de vos pousses. Ne perdez pas non plus de vue les exigences en ensoleillement. Cela favorisera une croissance rapide de vos plantes. Privilégiez une jardinière suffisamment grande pour éviter tout rempotage par la suite. La culture dans un bac amovible vous permet de sécuriser facilement vos végétaux. En effet, vous pouvez déplacer ces conteneurs en temps de neige. Vous avez aussi la possibilité de les ranger à l’ombre pour les protéger en période caniculaire. Ne perdez pas de vue que les racines de vos plantes ne plongent pas dans le sol. Elles ne peuvent donc pas puiser leurs nutriments de manière autonome. Vous devez fréquemment les alimenter en leur fournissant de l’engrais. Cela leur permettra de se développer idéalement. Si nécessaire, taillez-les pour les rendre plus moins encombrants et plus magnifiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here