Comment choisir le vitrage de vos fenêtres ?

0
90

Vous avez prévu d’installer des vitrages au niveau des fenêtres de votre domicile. Les magasins spécialisés vous ont proposé différents modèles avec des caractéristiques distinctes. Embarrassé, vous hésitez à confirmer votre commande. Découvrez dans cet article quelques paramètres à prendre en compte pour sélectionner des vitrages adaptés à vos besoins.

Le rôle d’un vitrage

Pour retenir des accessoires de qualité qui répondent à vos attentes, vous devez maitriser l’utilité des vitrages. Ils servent prioritairement à éclairer votre intérieur grâce à la lumière du jour. Ils représentent aussi un rempart contre le froid et les intempéries. Ils assurent l’isolation thermique de votre domicile. Cela vous permet de réaliser de considérables économies d’énergie. Ils réduisent de manière sensible les nuisances acoustiques et protègent des rayons solaires. Les vitres constituent également des accessoires de sécurité qui vous préservent des intrusions. Elles servent aussi à conférer design et esthétique à votre demeure. Elles jouent donc un rôle décoratif important.

Les critères à prendre en compte

Pour choisir votre vitrage, vous considérez le type de verre. Ce paramètre influence directement la qualité du vitrage. Le nombre de vitres ainsi que leur épaisseur importent également.

Le type de verre

Les magasins spécialisés disposent de 4 modèles de verre. Ils se démarquent par leurs caractéristiques.
  • Le vitrage feuilleté
Il comporte de multiples couches de verre dont le nombre diffère selon l’épaisseur. Il se révèle résistant aux chocs. Il représente un réel accessoire de sécurité.
  • Le vitrage armé
Ce modèle dispose d’une grille interne qui le renforce. Il convient lorsque vous souhaitez installer des vitres pour décourager les intrusions.
  • Le vitrage trempé
Les fabricants le plongent dans un bain à forte température lors de sa conception. Cela lui permet de jouer un rôle de protection thermique.

Outre ces caractéristiques essentielles, les vitres peuvent aussi présenter d’autres effets spécifiques qui visent à répondre à des besoins précis. Ainsi, une vitre opacifiante contribue à diminuer l’intensité de la lumière et de la chaleur lorsque vous résidez dans une zone fortement exposée au soleil. Par contre, optez pour une vitre chauffante si votre maison se trouve dans une région froide. Vous avez aussi la possibilité d’acquérir des vitres antireflets. Quant au vitrage auto-nettoyant, il impressionne par sa capacité à exploiter des facteurs naturels pour un entretien automatique des fenêtres. Son fonctionnement repose sur un système très innovant. Dans un premier temps, les rayons ultra-violets détruisent les taches présentes sur lesdites fenêtres. La pluie débarrasse ensuite les déchets désagrégés pour permettre aux vitres de briller. D’autres nouveautés apparaissent constamment en matière de vitrage. Leur grande majorité apporte des réponses spécifiques aux problématiques de l’habitat.

Le nombre de vitres

Les professionnels proposent généralement deux types de vitrages sur la base de ce critère.
  • Le double vitrage, la garantie d’une bonne isolation thermique
Il demeure le vitrage le plus courant. Il intègre deux verres réunis par une lame d’air. Il sert essentiellement à conférer une bonne isolation thermique et acoustique à vos fenêtres. Les performances diffèrent en fonction du coefficient d’isolation U. Plus ce dernier tend vers 0, plus votre vitrage se révèle efficace. Le marché propose deux modèles de double-vitrage : le vitrage 4/12/4 et le vitrage 4/16/4. Avec un double-vitrage, vous n’observerez pas de condensation sur vos vitres. Il se commercialise entre 100 et 300 euros le m². Pour renforcer l’isolation de votre fenêtre, vous avez la possibilité d’y ajouter un vitrage à isolation renforcée. Celui-ci affiche une épaisseur identique au double vitrage classique. Mais, la vitre interne porte une couche peu perceptible d’oxydes métalliques. Ce type de substance favorise une rétention de chaleur dans la pièce. Il assure également le passage de la lumière. Il garantit une isolation thermique plus efficace qu’un double vitrage classique.

Le double vitrage permet aussi de vous isoler du bruit. Il réduit considérablement les nuisances acoustiques susceptibles de vous parvenir. Il convient donc pour équiper vos fenêtres lorsque votre résidence se trouve près d’un boulevard ou d’une voie ferrée. Ce type de vitrage représente également un rempart contre les intrusions. En effet, il empêche d’accéder rapidement à vos locaux. Selon son niveau de performance, il résiste au moins pendant 6 minutes avant de céder. Concrètement, le cambrioleur éprouve de réelles difficultés à le fractionner. L’intrus court donc le risque de se blesser ou de se faire repérer. Souvent, il finit par se décourager et abandonne alors son projet de vol. Privilégiez donc un double vitrage de 44.4 ou 44.6. Il comprend 2 vitres de 4 mm avec 4 ou 6 films de PVB. Ce double vitrage se révèle particulièrement résistant et ne cédera qu’après une trentaine de coups de massue.

Pour le choix de votre double vitrage, prenez aussi en compte l’épaisseur. La vitre externe demeure toujours plus dense que celle intérieure. Ainsi, un vitrage 10/6/4 présente une vitre extérieure de 10 mm contre 4 mm pour la face intérieure. Il dispose d’une lame d’air de 6 mm. Les professionnels recommandent de le remplacer par un vitrage feuilleté. Pour une pose réussie des vitres de vos fenêtres, confiez votre projet à des spécialistes capables de vous conseiller et de vous garantir des prestations de qualité.
  • Le triple vitrage, une réponse à la fraicheur
Ce type de vitrage convient particulièrement dans les localités où règne la fraicheur. Vous pouvez aussi le poser au niveau des fenêtres dont les façades donnent sur le Nord. Il intègre 3 vitres de 4 mm d’épaisseur. Il comporte également 2 lames d’air de 16 mm. Il assure une diminution importante des charges de chauffage par sa capacité à conserver durablement la chaleur dans les pièces. Toutefois, il se révèle lourd comparativement aux autres vitrages et laisse passer une lumière assez faible. N’y recourez que lorsque vous cherchez véritablement à mettre en place un rempart contre le froid.

Le sur-vitrage, une solution alternative

Pour un ancien bâtiment équipé de simples vitrages, la pose de double ou triple vitrage s’avère généralement complexe. La meilleure astuce pour sécuriser vos fenêtres consiste à recourir au sur-vitrage. Très économique, il constitue une solution efficace. Diverses méthodes permettent de le mettre en œœuvre. Vous pouvez appliquer un film isolant sur la vitre. Vous vous servez alors d’un ruban adhésif. Vous avez aussi la possibilité d’installer une vitre dans un cadre distinct de celui du vitrage initial. Cela crée une lame d’air d’environ 5 à 6 mm. Une autre astuce consiste à poser des rideaux isolants. Ils garantissent une efficacité semblable à celle d’un film isolant thermique. Ils comprennent une doublure qui assure une excellente gestion de la fraicheur et de la chaleur. Ces solutions simples et pratiques se révèlent très performantes. Peu importe la technique utilisée, vous obtenez des résultats très satisfaisants.

Alors, quel vitrage choisir ?

Pour finaliser votre sélection, vous prenez en compte la situation géographique de votre résidence et son orientation. Vous considérez également les spécificités du bâtiment. N’oubliez pas aussi vos contraintes en matière de sécurité. Un professionnel pourra vous apporter l’assistance nécessaire pour déterminer les caractéristiques thermiques de votre domicile. Il vous conseillera pour choisir des vitrages adaptés à vos besoins.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here