4 conseils pour se lancer dans l’agrandissement de votre maison

0
282

L’extension de la maison se révèle comme une alternative bénéfique surtout à l’heure où le prix du mètre carré ne cesse de monter. C’est une solution qui permet d’augmenter sa surface et de gagner de l’espace. Toutefois, certains paramètres sont à prendre en compte pour optimiser les résultats d’un tel projet. On en parle.

1. Définissez vos besoins


Comme tout type de projet, l’agrandissement d’une maison requiert de la planification. L’idéal est de bien définir vos besoins afin d’optimiser les résultats et le budget. Voulez-vous créer une chambre supplémentaire ou souhaitez-vous déplacer la cuisine pour augmenter le volume du salon ?

Désirez-vous effectuer un agrandissement sur le côté ou voulez-vous gagner plus d’espace en ajoutant un étage à votre logement ? De quelle superficie souhaitez-vous disposer à la fin des travaux ou simplement quel type de transformation voulez-vous réaliser ?

Pour gagner du temps et faire des économies, veillez à ce que toutes ces questions trouvent une réponse avant le lancement des travaux. Vous pouvez travailler avec un entrepreneur général à Montréal afin de mieux définir vos besoins en tenant compte des réalités de votre logement.

2. Faites-vous assister par un professionnel

Étendre sa maison demande également une expertise pointue. Pour cela, vous aurez besoin de l’intervention d’un professionnel qui a l’expérience de l’agrandissement de maison. Votre choix peut se porter sur :

  • Les vérandalistes ;
  • Les groupes de conception et de maitrise d’œuvre ;
  • Les architectes ;
  • Les auto-entrepreneurs de bâtiments ;

Le choix de l’un ou l’autre de ces professionnels dépendra des spécificités du projet et de vos attentes en matière de résultats. L’idéal est de privilégier un prestataire qui peut vous offrir une prestation clé en main et capable de s’occuper également des démarches administratives du projet.

3. Renseignez-vous sur les règles d’urbanisme


Les communes se dotent de règles d’urbanisme afin de satisfaire aux exigences d’occupation des sols et d’aménagement. Rendez-vous dans votre mairie pour connaitre ces règles (généralement regroupées dans le Plan Local d’Urbanisme).

Pour la plupart des travaux d’extension, il est recommandé de faire la demande du permis de construire. Tous les projets ne nécessitent pas l’obtention de ce papier. Il est donc préférable de se rendre auprès des autorités locales pour être fixé sur votre sort.

Cette démarche vous permettra également de connaitre les autres règles qui s’appliquent aux projets d’agrandissement de maison dans votre ville.

4. Établissez votre budget

Une fois les besoins définis, la planification connue et les prestataires choisis, place à présent à l’établissement du budget. C’est une étape indispensable à laquelle il faut associer de préférence les professionnels qui veulent s’occuper des travaux.

Ce faisant, vous bénéficiez d’un devis qui vous fournit une estimation tarifaire pointue des différents travaux. Ne vous contentez pas de contacter un seul professionnel pour faire votre demande de devis.

L’idéal est de demander à plusieurs prestataires de vous proposer un devis. Ainsi, vous pouvez facilement procéder à une comparaison des prix et choisir celui qui répond mieux à vos prévisions.

Faites cependant attention aux devis trop alléchants. Ils sont généralement proposés par des prestataires peu scrupuleux qui effectuent des travaux bâclés.